Les Impatientes; Djaïli Amadou Amal

Publié en 2020; Chez Emmanuelle Collas; Prix Goncourt des Lycéens


Résumé: Nous sommes au Cameroun, et le roman suit les destins croisés de 3 jeunes femmes qui racontent à la première personne leur expérience de mariage forcé et de la polygamie. Ramla aurait voulu poursuivre ses études, mais son père a cédé à la proposition d’un homme riche et puissant, la forçant à renoncer à son engagement auprès de son amoureux. Hindou, demi-sœur de Ramla, même père mais autre épouse, subit les foudres de son cousin devenu son mari violent, perdu dans l’alcool et la drogue. Enfin Safira est la première épouse du mari de Ramla. Elle vit très mal l’arrivée de cette jeune et docile jeune femme, qui semble prendre sa place auprès de son cher époux.

Ma critique: 3 femmes auxquelles on impose leur destin, le silence et la sacrée « patience »: « Munyal » répètent-ils tous. Patience face à l’injustice. Patience face à la violence. Patience face au destin que l’on t’impose, à ta vie que l’on brise. Car ce sont bien 3 femmes brisées par une tradition fondée sur un patriarcat oppresseur que dénonce ici l’auteur : une société où le mari a tout les droits. Celui de martyriser, de violer, de blesser, de tuer. Sur lesquels tout le monde ferme les yeux, incitant seulement la femme à la « patience ». Un roman dur et puissant, qui se lit pour autant facilement. Témoignage accessible que la lutte pour le droits des femmes a encore beaucoup de défis devant elle.

Ce roman serait inspiré de la propre vie de l’auteur (article du Monde ici)

Ma note: 10/10

Anne-Sophie

2 réflexions sur « Les Impatientes; Djaïli Amadou Amal »

  1. TORTIL-TEXIER Gaëlle mars 31, 2021 — 1:53

    Bonjour Anne-Sophie,

    Je ne sais pas si ce message te parviendra, mais je voulais te féliciter pour ton excellente critique.
    Tu m’as donné envie de lire ce livre, dont j’avais déjà entendu le plus grand bien sur France Inter, avec intw de l’auteure qui est très intéressante, en effet.

    J’espère que tout va bien pour toi dans cette période si particulière que nous traversons (et dont le seul avantage est qu’elle nous laisse du temps pour la lecture). Et d’ailleurs, si tu ne l’as pas lu, je te recommande le dernier Goncourt, l’anomalie de Le Tellier, que j’ai adoré
    Bises amicales,
    Gaëlle

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Gaëlle,
      Wahou merci beaucoup pour ton message, ça me fait vraiment très plaisir! Merci de suivre notre blog, et ravie que ma critique t’ait plu et donné envie de lire ce livre!
      Je note aussi ton conseil sur L’Anomalie, merci !
      De mon côté tout va bien, même si tout cela semble un peu long…
      J’espère que tu vas bien aussi, je te souhaite un bon week-end de Pâques!
      Bises,
      Anne-Sophie

      J'aime

Répondre à lesplumesquipapotent Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close