Chapitre 19/24 : Thé, vin, pommes et épices

La petite Souris cachée chez Madame Ourse avait eu vent de l’idée du stand de boissons pour le concert de Noël. Elle trouvait, elle aussi, l’idée excellente !

Apparemment, Mademoiselle Chat avait prévu un bar à thé et infusions, elle avait rassemblé des citrons, des oranges, de l’ortie et de la fleur d’hibiscus. Comme elle se passionnait pour le bien-être et les herbes médicinales, elle espérait apporter son savoir et peut-être un soulagement à quelques habitants.

De son côté, Madame Ourse avait semblé enthousiaste à l’idée de préparer une marmite de vin chaud. Elle avait déjà réussi à se procurer une grande quantité de tasses auprès d’une famille de ratons laveurs très doués pour la poterie. Ainsi, chacun pourrait garder sa tasse et le souvenir qui y serait associé. Mais elle se demandait où trouver tous les épices demandées en si peu de temps. Madame Ourse semblait préoccupée par cette mission, elle s’était même réveillée cette nuit, ce n’était pas normal…

La petite Souris décida alors d’intervenir, malgré son immense timidité. 

Elle sortit de son petit trou, grimpa jusque sur le canapé et monta sur l’énorme ventre de madame Ourse qui s’était étendue un instant. En temps normal, elle avait plutôt peur de cet animal gigantesque, toujours désagréable. Elle aimait sa compagnie rassurante mais avait peur d’être mangée toute crue. Mais depuis quelques jours, elle sentait que Madame Ourse était en train de changer, elle était même devenue amie avec une chatte alors il n’y a plus rien a craindre.

Madame Ourse sentit les petites pattes le long de son ventre et voulut se gratter lorsqu’elle se rendit compte que quelqu’un se tenait là, tremblant de peur. 

Bonjour Madame Ourse, lui dit timidement la petite Souris. Je me présente enfin, je suis la petite Souris qui partage votre demeure.

Madame Ourse, interloquée, ne sut quoi répondre et laissa le petit animal continuer :

-J’ai entendu, malgré moi, que vous cherchiez des épices pour votre vin chaud, je peux aller chercher ce qu’il vous faut chez des amis à moi, pas très loin d’ici.

Madame Ourse, soulagée, sourit enfin et accepta avec joie l’aide de la petite Souris. Elle n’en revenait pas de découvrir seulement maintenant l’identité de sa petite locataire. Elle se dit qu’il était drôle de penser à tous ces moments où elle avait soupiré en pensant être seule. Si elle avait su !

Elles commencèrent alors à dresser la liste de ce qu’il leur fallait : du vin rouge, du citron, des oranges, des bâtons de cannelle, des étoiles de badiane, des clous de girofle, de la cardamone, du sucre roux et des gousses de vanille. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close