Chapitre 16/24 : Pour dire merci…

La famille Souris avait été très touchée par la gentillesse de la famille Lapin. Tout d’abord, leurs petits souriceaux avaient été accueillis avec beaucoup d’amitié dans leur foyer. Ils y avaient goûté de délicieux mets à base de carotte et ne tarissaient pas d’éloge sur leurs talents de musiciens.

Et cela empira encore lorsqu’ils virent, dans la pile de courrier, une invitation au concert de Noël. La feuille était un peu froissée, cachée entre une publicité et une facture d’un fournisseur de tissu. Malgré tout, les enfants Souris l’avaient trouvé et accroché sur le mur de leur chambre avec de petites punaises de couleur.

Depuis ce jour, ils ne parlaient plus que de ça. L’habituel découpage des cadeaux dans les catalogues de jouets ne les avait pas plus intéressés que ça. Ce qu’ils voulaient sous le sapin, c’était une belle soirée de fête avec leur amis Lapins, de la musique, de bonnes choses à manger et des fous rires à n’en plus finir. Leurs parents avaient promis de les y emmener, à condition qu’ils se comportent bien d’ici là.

La famille Souris cherchait comment remercier la famille Lapin pour tout ça. C’était la première fois que le village allait partager quelque chose. D’habitude, Noël se passe chacun chez soi, en famille, autour du feu. Le froid confine tout le monde à l’intérieur et personne ne se préoccupe de connaître son voisin ni de savoir si il va bien. Cette année, tout le monde avait l’occasion de se réunir à l’église et cette nouvelle leur donnait envie de préparer quelque chose… Mais quoi ?

Soudain, Madame Souris eut une idée. Elle en parla à Papa Souris et aux autres. La mission ne dura pas plus d’une demi-journée pour un groupe de souris exercées.

-couper des coupons de tissus en forme d’étoile, de sapin, de cœur, dans des tissus de toutes les couleurs. 

-les assembler deux par deux, endroit contre endroit, et coudre au point droit en laissant une petite ouverture. 

-retourner l’ouvrage et le remplir de mousse ou de graines de lavandes. 

-refermer l’ouverture et coudre une petite cordelette pour l’attache. 

A la fin de la journée, les petits rongeurs avaient sillonné tout le quartier pour déposer dans les boîtes aux lettres un autre petit cadeau.

Cette année, le sapin devant l’hôtel de ville aurait un charme tout particulier… 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close