Chapitre 1/24 – Là-haut sur la montagne

Là-haut sur la montagne, vivaient deux marmottes très très gourmandes ! Monsieur et Madame Marmotte, bien au chaud dans leur terrier, menaient une vie calme et tranquille depuis de longues années. Ils auraient tellement aimé avoir des enfants et entendre leurs rires résonner dans leur foyer. Malheureusement, le destin en avait décidé autrement et chaque jour ils cachaient leur tristesse derrière un doux sourire bienveillant.

Les fêtes de Noël approchaient et nos deux amis avaient sorti les cartons de décorations de Noël. Tandis que Monsieur Marmotte farfouillait dans le grenier, son épouse poussait leurs vieux meubles pour faire de la place au sapin. 

Leur logis était très simple, un petit terrier avec une table, deux chaises et une cheminée. Ils ne possédaient que deux bols, deux cuillères, deux assiettes, deux serviettes. Ils ne rendaient jamais visite à personne et ne recevaient pas non plus. Ils avaient pris l’habitude de vivre ainsi mais plus le temps passait, plus ils se sentaient seuls. 

Monsieur Marmotte apparut, les moustaches remplies de poussière. Il poussait sur le sol un énorme carton débordant de guirlandes et de boules de toutes les couleurs. Ils vidèrent le carton en silence car ils n’aimaient pas parler pour ne rien dire. 

Il faut que j’aille chercher le sapin avant la tombée de la nuit, annonça Monsieur Marmotte. 

Et il disparut, la hache à la main, dans un courant d’air et de flocons. 

Depuis quelques jours, la neige tombait en gros flocons cotonneux sur la montagne, laissant un tapis de neige épais sur le sol. Les températures avaient baissé, obligeant Monsieur Marmotte à aller souvent chercher du bois pour chauffer leur maison. 

Le reste du temps, ils cuisinaient. Nos deux marmottes gourmandes coupaient, éminçaient, braisaient, pétrissaient. Leur complicité prenait tout son sens lorsqu’ils travaillaient ensemble autour d’une recette appétissante. L’hiver avait été long et ils avaient fait des réserves pour tenir jusqu’au printemps. De grandes boîtes métalliques renfermaient des sablés de Noël. Madame Marmotte tenait ses recettes de sa grand-mère et elle avait envie maintenant de les partager.

Alors que le feu crépitait dans la cheminée, Madame Marmotte soupira en regardant par la fenêtre. En face de chez eux, la famille Souris était en pleine agitation… 

Par Rose, 8 ans

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close