Une place à prendre; JK Rowling

Publié en 2012

Résumé: Dans le patelin pas si paisible de Pagford, globalement au fin fond de l’Angleterre, Barry Fairbrother meurt soudainement d’une rupture d’anévrisme. Il laisse derrière lui Mary, sa veuve éplorée, Kristal et l’équipe d’aviron de l’école, Colin et Tessa Wall ses amis, Parminder Jawanda, son intransigeante acolyte du conseil paroissial de Pagford. Il laisse également un siège libre au conseil, qui devient immédiatement l’objet de toutes les convoitises. Howard et Shirley Mollison verraient bien leur fils Miles reprendre la place. Mais c’est sans compter sur la ténacité de ses opposants. Pendant ce temps, Stuart « Fats », Andrew, Gaia, Sukwinder, Krystal… traversent la période chaotique de l’adolescence, luttant chacun à sa manière face aux difficultés que leur envoie la vie, et observant les adultes avec ironie.

Critique: Il ne s’agit absolument pas d’un roman policier! Contrairement à ce que je croyais. Passée cette déception (pas de suspens, pas d’intrigue sur la mort de Barry Faibrother), on se prend au jeu de cette comédie de meurs réaliste : critique sociale, vernis sombre, on plonge dans une Angleterre peu reluisante, bien entendu bien loin de la magie de Harry Potter! Moins drôle, et moins fin aussi dans les personnages: certains sont limite caricaturaux, et ce trait un peu trop forcé fait perdre en crédibilité à l’ensemble du roman. L’ensemble reste néanmoins très bien écrit et agréable à lire.

PS: gros malus pour le graphisme de la couverture: moche, agressif, pas original pour deux sous, JK Rowling aurait pu se payer le le luxe d’un visuel plus attractif ! Mais bon, on pourra considérer que son nom seul vaut toutes les belles images..

Note: 7/10


Anne-Sophie

2 réflexions sur « Une place à prendre; JK Rowling »

  1. Salut! Merci de cette critique. J’ai lu le livre au début de l’année. Comme toi j’ai été surprise par l’intrigue pas du tout policière. J’ai aussi lutté contre quelques longueurs.
    Cependant j’ai trouvé la critique sociale très juste. Je crois que tous les personnages du livre existent dans la vraie vie. Pire, j’ai peur d’etre parfois un peu comme eux… Car c’est l’indifférence et l’incapacité à se mettre à la place de l’autre qui m’ont semblé être les principales causes de tous les malheurs des protagonistes.

    Aimé par 1 personne

    1. Hello ! Merci pour ton retour! Je suis d’accord sur la critique, je rejoins tout à fait ton avis! 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close