3/24. En selle et en musique

Certes, il se fait vieux. Les notes grésillent. C’est un peu kitsch ces lumières, ces chevaux de manèges. Tous les quatre, tenus par ce gros fil noir, et reliés à cette lourde prise carrée qui leur envoie l’énergie nécessaire pour monter et descendre en rythme depuis des années. Les loupiotes vertes et rouges clignotent, et font briller le plastique qui se prend pour du bois peint. Malgré cela, il a quelque chose de joliment vintage. De délicieusement désuet, et légèrement charmant. Aussi, après toutes ces années, me séduit-il toujours. Pourtant il ne m’appartient pas, mais je crois que c’est tout de même moi qui suit la plus attachée à ses ritournelles entêtantes. Combien de fois ai-je du négocier pour qu’on l’installe et qu’on l’allume? Nous ne sommes plus des enfants, après tout.. Mais pour le moment j’arrive encore à faire céder la maison. Qui résonne pendant des heures de Douce Nuit et Vive le vent façon orgue de barbarie électronique. Chaque année je retiens mon souffle, craignant que cette fois il ne se rallume plus. Cela doit faire plus de 20 ans que mon frère l’a reçu à Noël, et pour le moment aucun de ses destriers ne nous a fait faux-bon. Cette année encore, j’espère installer sous l’escalier, le joli carrousel qui enchante mes Noëls.

carrousel.jpeg

Anne-Sophie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close