Plaisir de lire

Quand les mots vous habitent, quand ils nous parlent, quand ils nous font pleurer ou rire, quand les lettres, les pages, les livres font partie de notre vie…

Il m’arrive bien souvent d’accumuler, sur mes étagères, romans et ouvrages. Les proches m’en offrent, m’en donnent, m’en prêtent. Je suis victime d’une soif jamais étanchée. Lorsqu’un titre m’émeut, lorsque la couverture s’impose à moi, j’ajoute cette nouvelle découverte à ma collection, me réjouissant d’avance à l’idée de ces heures de bonheur. Les livres occupent tout l’espace disponible : sous mon lit, dans le salon, dans le grenier. Par leur présence, ils me rappellent qu’il y a de la place partout pour le rêve. J’aime les feuilleter, les respirer, imaginer ces doux moments de lecture. Malgré tout, je ne peux pas m’empêcher d’en emprunter à la bibliothèque. Je les apporte à la maison et les ajoute à cette longue file d’attente, heureuse, impatiente… Puis, je les regarde tristement : quand aurai-je le temps de lire tout cela ? Si je pouvais m’enfermer dans une bulle et arrêter le temps, je pourrais lire, lire, lire… Et alors, je vous raconterais ce que j’ai vécu, dans ces paysages, ces destins croisés. Car lorsqu’on lit, on peut sentir les odeurs des fleurs, du cumin ou du gâteau au chocolat. On peut frissonner sous la neige de février ou même en plein été. On peut vibrer au son des cloches ou s’émerveiller devant un coucher de soleil. Si lire est un plaisir, il reste néanmoins un plaisir parfois incompris.

N’avez-vous jamais eu l’envie de vous éclipser d’une réunion de famille ennuyeuse pour vous pelotonner entre les pages d’un bon bouquin ? N’avez-vous jamais passé des nuits à avaler les mots malgré les paupières qui frémissent et l’heure qui défile ? N’avez-vous jamais eu les poils hérissés, les mains qui tremblent ? La sensation que tous ces mots vous étaient destinés ? Que l’auteur traduit mot pour mot ce qui reste tapi au fond de vous ?

Alors MERCI aux auteurs, aux livres. Car au-delà du plaisir de lire, il existe bel et bien un besoin de lire, vital et impérieux. Les blagues sur un papier Carambar, une notice d’aspirateur, une liste de courses ! Quoi que vous soyez, vous enchantez ma vie. J’ai besoin de vous à chaque instant, entre deux trains, avant de dormir ou sur la plage. J’envie votre humilité, votre silence, dans l’attente d’être feuilletés ou lus. J’envie votre éternité, votre indémodable présence à travers les âges. J’aime l’idée de voyager sans quitter la maison, apprendre sans aller à l’école, pleurer sans être triste, rêver tout éveillée.

Diane

4 réflexions sur « Plaisir de lire »

  1. Angèle Cuinait août 14, 2018 — 3:28

    Quoi de plus échappatoire que quelques mots, alignés sur une page que l’on dévore, avec ce doux bruit des pages que l’on tourne . Je voulais juste vous donner le titre de livres qui m’ont accompagné une partie de mes nuits estivales, je n’en donne que deux : La Drôle de vie de Zelda Zonk et sa suite Hanna ( dont je ne donnerai aucunes explications sauf que l’homonymie peut être trompeuse !!!) ou La Délicatesse du Homard , sans compter My Absolute Darling !!! Et tant d’autres que je dévore !!!!

    J'aime

    1. Merci Angèle de nous suivre !!!
      J’ajoute tes livres à mon interminable pile à lire !
      Gros bisous !

      J'aime

  2. Chantal Joyeux août 14, 2018 — 4:29

    Toujours un réel plaisir de te lire
    Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close