Une colonne de Feu, Ken Follett

RésKEN FOLLETumé :

Après Les piliers de la terre et Un monde sans Fin, Ken Follett nous replonge dans l’Europe du Moyen Âge au temps des bâtisseurs de cathédrales. Ce tome 3 relate la vie de Ned Willard, jeune homme courageux et idéaliste qui va se battre pour la tolérance, alors que l’orage éclate entre les Catholiques et les Protestants.

Critique :

Malgré quelques longueurs au milieu de ce pavé de 923 pages, j’ai retrouvé avec plaisir l’ambiance des tomes précédents, les histoires d’amour, de famille comme sait si bien les raconter l’auteur. J’ai redécouvert cette période sombre autour de la Saint Barthélémy et j’ai apprécié le travail d’historien qui a été réalisé. En revanche, je me suis parfois mélangée les pédales entre les différents rois et reines car l’auteur nous fait voyager en France, en Angleterre et en Espagne, ne mettant plus la ville de Kingsbridge au premier plan. Heureusement qu’il y avait un petit récapitulatif des personnages au début du livre !

Note : 8/10

Diane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close